Latest

Sports

Gossip

Covered

Global Intelligence Partners, arrière-boutique de la DGED

Abdelmalek Alaoui (Photo: Forbes)
Abdelmalek Alaoui est le fils de Moulay Ahmed Alaoui, un loyal du régime de Hassan II dont il fut ministre sans interruption de 1956 à 1998 et qui dirigeait le Groupe Maroc Soir donne les publications étaient connue par son affinité au pouvoir (Le Matin, devenu Le Matin du Sahara, puis du Sahara et du Maghreb, et Maroc Soir, qui a cessé de paraître). 

Sa mère est Assia Bensalah(Zemrani) Alaoui, petite fille du grand mouchard de la France colonialiste, le Caïd Bachir Ben salah Zemrani. Elle est aujourd'hui ambassadrice itinérante de Mohammed VI.

Il travaille pour le DGED. Comme tous les espions, il a un métier qui assure sa couverture : il prétend conseiller les grands patrons et hommes politiques dans le cadre de Global Intelligence Partners, dont il est le fondateur. Et en tant que bon agent, il s'est abonné au compte Coleman le 25 octobre 2014 pour suivre de près les révélations du mystérieux hacker aui agit sous le pseudonyme de Chris Coleman. D'ailleurs, celui-ci a dévoilé ses accointances avec la DGED. En date du 10 mars 2011, il a envoyé un mail rapportant à Mourad El Ghoul que HBY a parlé du Maroc sur les antennes de LCI, dans l'émission de Michel Field.

Dans une interview donnée au magazine pro-makhzénien Jeune Afrique, Abdelmalek Alaoui avait déclaré qu'il est "un enfant du Makhzen. J'ai grandi dans une maison avec un hall immense et une magnifique bibliothèque. J'ai vu défiler de nombreuses personnalités marocaines et étrangères dans notre salon. Cette ambiance peut être une source de stress dans une famille, mais cela offre aussi de nombreux avantages".

Evidemment, ça saute à l'oeil. Il suffit de voir les comptes détenus par sa mère à New York, Paris, Genéve et Amsterdam et dont certains comptes ont été publiés par Coleman. Ce dernier dit que "c'est probablement l'argent sale du cannabis".
Don't Miss